Défi gratuit de 5 jours pour créer un moodboard et définir l'ambiance de ton image de marque

Le problème avec les sites web funky
Ergonomie de site web

Fais-tu partie de ceux et celles qui sortent des sentiers battus avec ton design de site web 🧐 ? Tu es peut-être déjà tombé sur une page web d’agence super originale avec plein d’animations éclatées et tu t’es dit : « Wow, si seulement mon site web pouvait ressembler à ça ».​

Je vais peut-être éclater ta bulle aujourd’hui. Les sites web funky épatent à première vue, mais ils contiennent beaucoup de petits pépins qui mènent éventuellement à ramener le tout dans une structure plus traditionnelle.​ (Ça veut dire qu’il y a beaucoup de personnes qui ont perdu des sous à vouloir être trop funky)

Le principe d’ergonomie de site web

L’ergonomie c’est un peu ton mode automatique qui embarque quand tu navigues sur un site web. C’est ce qui fait que tu sais instinctivement où cliquer pour trouver ce que tu cherches et passer à l’action (ta dernière commande Amazon peut te donner un exemple à quel point c’est simple et facile 😅).

​Savais-tu que tu as environ 5 secondes pour que la personne qui entre sur ton site web trouve l’information qu’elle cherche ? Tu veux donc garder ta navigation super simple et intuitive.​ Dans ton design simplifié, une navigation simple va, la plupart du temps, se retrouver en haut ou sous un menu qu’on appelle hamburger dans une version mobile.

💡 Parlant de mobile : n’oublie jamais qu’environ 70 % des gens qui visitent ton site web le feront sur un appareil mobile. ​C’est souvent un problème dans les designs trop funky : ils ont été réalisés pour l’ordinateur, sans considérer leurs utilisateurs sur mobile. Pour savoir si ton site est ergonomique, tu peux regarder ton taux de rebond (Bounce Rate) sur ton tableau Google Analytics. Si c’est assez élevé, c’est que ton utilisateur n’a pas eu envie de continuer son expérience.​ Je pourrais t’énumérer beaucoup d’autres principes d’ergonomie comme la vitesse de chargement de tes pages, mais on pourrait facilement y passer une heure au complet.

La lisibilité du site web

Ici, le titre dit tout !​ Assure-toi que ton site soit lisible 👀. Rappelle-toi de nos 5 secondes : le cerveau va vouloir être en mesure de scanner ton site web rapidement pour l’information qu’il cherche.

Voici, en rafale, quelques éléments à valider dans ton design :

  • La grosseur de tes caractères :​ Sous 14 pixels, ça commence à être petit. On va plisser les yeux en lisant ton texte et peut-être même avoir un mal de tête au passage.
  • ​Les fontes décoratives et de calligraphie :​ À utiliser en accent avec parcimonie et à éviter en grande quantité (j’en utilise d’ailleurs une sur mon site, si tu veux voir un exemple).
  • Les boutons et les liens :​ Ils doivent ressembler à des boutons et des liens. Utilise des couleurs contrastantes du reste pour t’assurer qu’ils ressortent sur la page.
  • Les hauteurs de ligne :​ Pour t’assurer que ton texte respire bien, tu veux garder une hauteur de ligne à 1,5.

Pour faciliter la lecture, n’oublie pas de segmenter tes textes avec des titres et des sous-titres.

​Ça fait le tour des points que je souhaitais t’apporter aujourd’hui.Si tu n’as qu’une seule chose à te rappeler: garde ça simple pour ton site web et tu seras toujours gagnant(e). Simple, ne veut pas dire plate ou drabe. Tes clients potentiels auront plus de facilité à prendre action. Et toi, tu ne te fatigueras pas de ton design avant quelques années !​

Bonjour,

Je suis Catherine

Je suis designer web et graphique. Je suis convaincue qu'avec une belle image de marque, tu peux faire exploser ton entreprise...

En savoir un peu plus 

OUTIL GRATUIT

4 astuces
pour créer plus aisément tes visuels pour tes réseaux sociaux.

Explorer les catégories

Branding

Couleurs

inspirations

solopreneur

On connecte sur Instagram